Temps de cuisson

Votre panier est actuellement vide.

Voir nos produits

Le canard : mythes et réalités

Retour aux actualités

On connaît tous assez bien le poulet, le bœuf et le porc, mais qu’en est-il du canard ? Alors qu’il s’agit d’une viande à la fois délicieuse, abordable et facile à apprêter, il est toutefois encore plutôt méconnu, les consommateurs l’associant à un produit haut de gamme, compliqué à cuisiner. Dans le but de mieux vous le faire connaître afin que puissiez l’apprécier tout autant que nous, on lève le voile sur notre fameux canard en démystifiant certaines croyances populaires à sujet !

 

Un canard Asiatique, du Québec !


En raison de sa forte popularité dans les cuisines française et asiatique, beaucoup croient que le canard est un produit importé, et pourtant ! Entièrement élevé et transformé au Québec, le canard du Lac Brome est un canard de Pékin, une variété de volaille originaire de Chine que l’on produit ici depuis le début du vingtième siècle. Son alimentation, à base de céréales et de soja, est enrichie de vitamines et minéraux et ne contient aucun antibiotique, ni hormone, ni médicament. Apprécié pour sa chair tendre et savoureuse, notre canard est facile à cuisiner et se prépare à toutes les sauces. De plus, bien qu’il s’agisse de volaille, il est considéré comme une viande rouge et peut parfaitement être savouré mi-cuit, comme en tataki !

 

Poitrine ou magret ?


Contrairement au canard de Mulard, le canard de Pékin n’est pas gavé et ne produit donc pas de foie gras. C’est d’ailleurs ainsi que l’on distingue la poitrine du magret : on appelle poitrine de canard [›››] la poitrine d’un canard non gavé, alors que le terme magret est réservé à celle d’un canard gras. Crue, la poitrine de canard possède une jolie teinte rosée, et est deux fois plus petite qu’un magret, qui est quant à lui plus rougeâtre. Évidemment, la poitrine sera plus maigre que le magret, fournissant aussi peu que 90 calories par portions de 100 g (poitrine sans peau). Si l’on compare avec la même quantité de bœuf, c’est plus de la moitié moins !

 

À votre santé !


Parce qu’il est riche en éléments qui contribuent au maintien d’une bonne santé [›››], le canard a parfaitement sa place dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée. Il possède notamment une haute teneur en acides gras mono-insaturés, de forts alliés dans la prévention des maladies cardiovasculaires et la réduction du mauvais cholestérol, ainsi qu’en acides gras polyinsaturés, acides gras oméga-3 et oméga-6, essentiels au développement du corps. De plus, sa chair est une excellente source de fer, de riboflavine et de niacine, des nutriments et vitamines jouant un rôle primordial au bon fonctionnement de l’organisme humain.

 

Une pièce pour chaque occasion


Bien qu’il soit parfait pour concocter des plats gastronomiques qui en mettent plein la vue, le canard convient tout à fait à la cuisine de tous les jours. S’il est succulent servi en crapaudine [›››] ou encore rôti au four [›››], le canard entier [›››] est aussi une option économique [›››] fort intéressante lorsque vous souhaitez cuisiner plusieurs recettes avec les cuisses [›››], les poitrines [›››] et abats. Même le gras de canard [›››] peut être utilisé pour remplacer l’huile d’olive ou le beurre dans vos recettes [›››]. Envie de grillades qui font différent ? Le canard se savoure à merveille sur le gril, que vous ayez envie de saucisses [›››], de brochettes [›››], de burgers [›››] ou de steaks [›››]. Il y a de quoi faire un malheur lors des partys BBQ !

Accessible, nutritif et on ne peut plus délicieux, difficile de ne pas tomber sous le charme du canard du Lac Brome ! En plus, en optant pour ce produit au top des tendances, on se fait plaisir tout en encourageant fièrement l’économie locale. Pour plus de raisons de l’inclure à votre quotidien, restez à l’affût de notre blogue [›››] !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *