Temps de cuisson

Les traditions de Pâques à travers le monde

Retour aux actualités

En Angleterre et en Hollande, la tradition est un peu différente du reste de l’Europe. Les œufs ne sont pas apportés par une poule, une cloche ou un lapin, mais ce sont les enfants eux-mêmes qui vont de maison en maison quêter les œufs de Pâques.

En France, la tradition veut que les cloches sonnent chaque jour de l’année pour inviter les fidèles à assister à la messe. Sauf au moment de Pâques où elles sont silencieuses du jeudi au samedi saint. Elles en profitent pour partir à Rome se faire bénir et rapporter des œufs de toutes sortes aux enfants sages! En traversant la France, elles perdent œufs, poules, poussins et lapins en chocolat à la plus grande joie des enfants qui dès midi passé partent à la chasse aux œufs!

Dans la majorité des pays d’Europe, Suède, Finlande, Danemark, Pologne, Lituanie, Estonie… on peint et on décore les œufs de Pâques. Dans certains pays, comme en Russie ou en Pologne, la décoration des œufs est considérée comme un art. Les dessins sont tout d’abord tracés sur les œufs avec de la cire d’abeilles. Ensuite, on trempe les œufs dans une teinture de couleur vive. La teinture colore la partie de l’œuf qui n’est pas recouverte par la cire.

En Pologne, les œufs sont décorés de lignes entrecroisées, de dessins en forme de pois, de plantes, de fleurs ou d’animal. On ne retrouve jamais deux œufs identiques.

En Bulgarie, un ou deux jours avant Pâques, les familles chrétiennes ont pour coutume d’envoyer une miche de pain et de 10 à 15 œufs teints en rouge à leurs amis turcs qui se sentent honorés par ces présents. Le messager qui vient porter ces œufs reçoit traditionnellement un peu de monnaie en échange.

Les Russes orthodoxes, eux, font bénir les œufs à l’église et les font cuire pour leur déjeuner de Pâques.

La veille de Pâques en Allemagne, les enfants confectionnent un nid de paille ou de mousse que les parents cachent dans le jardin ou dans la maison afin que le lièvre de Pâques y ponde ses œufs multicolores. Dès le lendemain matin, les enfants partent à la recherche des œufs! Les petits Allemands ont aussi l’habitude d’échanger des cadeaux cachés dans un emballage en forme d’œuf. Cette tradition a été rendue célèbre par Kinder et ses œufs surprises. Une autre tradition allemande est l’arbre de Pâques décoré d’œufs et de petites décorations de Pâques.

La tradition de Pâques en Irlande est légèrement différente des traditions françaises où les enfants partent à la chasse aux œufs de Pâques dès la sortie de la messe. En Irlande, au point du jour, on mange des œufs pour rompre le carême et plus tard, dans la journée, on danse pour gagner de délicieux gâteaux.

En Italie, un prêtre bénit les œufs de Pâques que les maîtresses de maison placent au centre de la table dressée le dimanche de Pâques. Elles disposent ensuite le repas tout autour des œufs.

En Grèce, le jour de la Pâque orthodoxe, des batailles d’œufs sont organisées dans chaque famille. Chaque participant tente de casser l’œuf de son adversaire en le frappant avec son propre œuf. En frappant l’œuf de son adversaire, chacun prononce cette phrase « CHRISTOS ANESTI ».

En Australie, le Vendredi saint est le seul jour de l’année où vraiment tous les magasins sont fermés. Le jour de Pâques, les enfants cherchent les œufs apportés par le lapin de Pâques et cachés dans les jardins.

Pâques au Mexique : au Mexique, la veille de Pâques, des milliers de personnes envahissent les rues à la nuit tombée. Elles battent, pendent ou brûlent symboliquement des images ou des pignatas représentant Judas. Les pignatas remplies de bonbons, sucreries et surprises libèrent leur trésor en se déchirant.

source Internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *